Parc Eolien Les Moulins du Lohan


Atteindre une compensation à  « biodiversité positive »

Une des particularités du projet est que le développeur étant propriétaire du massif, Les Moulins du Lohan est en mesure de s'engager à  long terme sur des mesures de cette ampleur, en particulier grâce à  une gestion sylvicole adaptée afin de promouvoir la biodiversité sur l'ensemble du massif.


 
Les Moulins du Lohan ont souhaité dépasser le principe d'une compensation simple pour les espèces identifiées pouvant potentiellement subir un impact (Engoulevent d'Europe, Autour des palombes , Busard St Martin, Chiroptères et amphibiens) dans l'esprit des recommandations de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).


Ce gain en termes de biodiversité est possible grâce à  une maitrise du foncier et de la gestion sylvicole sur l'ensemble du massif.
Ressources Forestières, maison-mère des Moulins du Lohan est propriétaire du massif forestier de Lanouée via sa filiale le Groupement Forestier des Bois de l'Avenir.

Les Moulins du Lohan sont en mesure de s'engager sur des mesures portant sur l'ensemble du massif, et au-delà  des pratiques et requêtes règlementaires

 

REDUCTION

 

SUIVI ENVIRONNEMENTAL

 

COMPENSATION ET AMELIORATION DE LA QUALITE ECOLOGIQUE DU MASSIF FORESTIER DANS SON ENSEMBLE

Ces mesures feront l'objet d'un Plan de Gestion Ecologique dont la rédaction et la mise en oeuvre seront confiées à  une structure de gestion écologique compétente.

Ce Plan de Gestion Ecologique, sa mise en oeuvre et son suivi seront validés par un Comité de Gestion Ecologique réunissant le porteur de projet, les services de l'Etat (DREAL, DDTM, CRPF, etc.) et des représentants des associations de protection de l'environnement.

Il veillera, tout au long de la vie du parc éolien, à  l'évaluation des effets des mesures précitées sur les milieux concernées et sera à  même de les adapter à  l'évolution de l'écosystème forestier afin d'en assurer la pertinence.